A propos de l’illustration dans le domaine médical et de la santé

Quand on parle d’illustration médicale de quoi parle-t-on ? Est-il question des fabuleuses études du corps réalisées par Léonard de Vinci ? Pourquoi pas. Parle-t-on des illustrations pédagogiques présentes dans certains manuels ? Ça peut.

En l’espèce l’ouvrage qu’il m’a été proposé d’illustrer traite d’un sujet abstrait et extrêmement spécifique. Aussi ai-je préféré aborder l’illustration sous l’angle de l’humour. Parce que oui, on peut tout illustrer, et oui on peut toujours glisser une pointe d’humour. Puisque tout est dans le dosage. Et comme tout bon travail d’équipe, cette approche de l’illustratrice n’a pu aboutir que parce qu’elle était partagée des auteures.

Illustrations et graphisme médicaux

Pression sur la bio-impression est un livre co-écrit par Maïlys MICHOT-CASBAS, docteur en Médecine et en éthique biomédicale, Claire RIBAU-BAJON, philosophe et Docteur en éthique biomédicale, Laura GUILLOTEAU-SILIMBANI, juriste passionnée des questions de santé, et préfacé par le professeur Christian HERVE, directeur du Laboratoire d’éthique médicale et de médecine légale de la Faculté de médecine Paris V.

Il s’agit donc d’un ouvrage transdisciplinaire qui se veut éclairant quant aux enjeux éthiques de l’entrée des nouvelles technologies, telle la bio impression, dans le domaine du soin.

Et justement le dessin d’humour ne s’adresse pas qu’aux sujets légers, bien au contraire. En fait il a un rôle majeur à jouer dans les livres et manuels complexes, techniques, ardus. D’ailleurs nombre d’illustrateurs et illustratrices ont usé des bienfaits de la caricature et du dessin d’humour pour parler du handicap.

L’illustration médicale telle que traitée dans l’ouvrage